Accueil > Visiter les lieux de mémoire européens avec le CERS

Visiter les lieux de mémoire européens avec le CERS

Les voyages éducatifs (pour scolaires et adultes) sont des outils de prise de conscience des conditions qui ont donné à l'Europe ses formes politiques, sociales et culturelles. Ils permettent de mettre en évidence le jeu des influences diverses qui ont façonné l'intégration européenne.

Le site de Scy-Chazelles occupe une place éminente parmi les lieux européens de mémoire. Le CERS propose des voyages culturels de découverte des pionniers de l'Europe et de la démocratie, de l'esprit de paix et de réconciliation et des autres valeurs européennes.

Cependant, l'Union européenne qui prend corps sous nos yeux n'est pas une invention récente née du seul Plan Schuman, mais le produit d'une longue maturation, ancienne comme l'Europe elle-même.

De ce principe directeur découle le concept des voyages éducatifs ou culturels organisés comme de grands livres de l'Europe que le participant, qu’il soit scolaire ou senior, est invité à consulter — étapes par étapes — en suivant un ordre chronologique : par exemple de la naissance de l'Europe carolingienne en 800 à Aix-la-Chapelle à la Chute du Mur de Berlin en 1989 ou encore de la Guerre à la Paix dans un circuit qui va de Gravelotte (1870) à Strasbourg (Conseil de l’Europe) en passant par Verdun (1914-18), la ligne Maginot (1940-45) et Scy-Chazelles (Maison de Robert Schuman, berceau de la réconciliation franco-allemande).

Le programme détaillé de ces voyages culturels européens et des visites est mis au point avec les partenaires. Le CERS conseille les organisateurs pour le choix de l’hébergement et de la restauration (en accueil jeunes/adultes en périphérie de Metz, chez des partenaires du Centre en Allemagne ou encore dans des hôtels).

 

 

Les voyages proposés :

 

Voyage A

AUX RACINES DE L'IDENTITÉ EUROPÉENNE : DE L'HÉRITAGE DE CHARLEMAGNE À LA RÉVOLUTION INDUSTRIELLE EUROPÉENNE

Un voyage sur dix siècles en cinq étapes majeures de l'histoire européenne entre les IXe et XIXe siècles

Le voyage a pour objectif de montrer la perception ancienne qu'ont les Européens d'appartenir à une communauté de cultures, construite et diffusée à travers les siècles malgré les diversités linguistiques et religieuses, nationales et politiques et en dépit de nombreux épisodes de régression dus aux guerres civiles ou entre nations.

 

Cette diversité fondamentale, ancienne, vivante et structurante, demeure ; elle constitue le fond de carte, la trame de base de l'espace social et mental européen. Cet ensemble culturel est la superposition de strates culturelles ; elles ont une portée spatiale variable par l'intensité des emprunts et des transferts, mais leur accumulation forme le soubassement de l'identité européenne.

Parmi les innombrables strates repérables depuis que la communauté de cultures s'est ébauchée à partir de l'héritage judéo-gréco-germano-latin, ont été retenus cinq épisodes culturels et intellectuels. Un choix arbitraire, assurément subjectif, mais qui obéit à une méthode de sélection :

  • géographique, des parcours offrant un maximum de richesses informatives,
  • historiques, des épisodes historiques accordant "des temps de pause".

Ce circuit de lieux mémoire européens du IXe au XIXe siècle peut se poursuivre, en Lorraine, par un parcours dédié à "la Guerre et à la Paix en Europe" aux XIXe et XXe siècles, également organisé par le Centre européen Robert Schuman.

 

Empire carolingien

 

Voyage B (+++)

AUX RACINES DE L'IDENTITÉ EUROPÉENNE : DE LA GUERRE À LA PAIX

Ce voyage se déroule dans la Grande Région Sar-Lor-Lux-Rhénanie-Palatinat-Wallonie, cette région d’Europe au passé si douloureux, où les trois dernières guerres ayant opposé la France et l’Allemagne ont fait des milliers de morts, laissé veuves et orphelins, et attisé la haine entre les peuples voisins… C’est sur ces terres de frontières qu’est né le projet européen de paix qui lui a permis, après plus de 60 ans sans conflit, d'obtenir le Prix Nobel de la Paix.

Au cours du circuit vous découvrirez les hauts lieux de mémoire des guerres de 1870 (Musée à Gravelotte), 1914-18 (sites de Verdun) et 1939-40 (ouvrages de la ligne Maginot) et vous constaterez l’importance du rôle de ce territoire dans la construction d’une Europe unie. Enfin, vous terminerez votre circuit par une "journée européenne" à la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles et par une visite au Conseil de l’Europe ou au Parlement européen à Strasbourg ou encore auprès d’institutions européennes à Luxembourg ou Bruxelles.

 

 

Voyage C

AUX RACINES DE L’UNION EUROPÉENNE : LE FER & LE FEU EN HÉRITAGE

Depuis des siècles, on a travaillé le fer dans la Grande Région, car on possédait le minerai, l'eau pour actionner les forges et le bois pour alimenter le feu. Il est donc intéressant d’étudier les témoins de notre passé et d’analyser le travail du fer à travers les âges. Les thématiques abordées pendant le voyage :

  • Le fer à travers les âges dans la Grande Région : des oppida celtes… aux rives des fleuves (la Grande Région à l’âge du fer, la forge et le travail du fer au Moyen Age, de la grande industrie à l’héritage culturel)
  • Au coeur du métal : fer, fonte, acier
  • Quelques éléments d’histoire sociale…(durée et rythme du travail, l’alcoolisme, à partir du XIXe siècle, le paternalisme)

 

 

Voyage D

AUX RACINES DE L’UNION EUROPÉENNE : LES PÈRES & LES PIONNIERS DE L’EUROPE

Un périple à travers l’Europe sur les traces des « Pères & Pionniers de l’Europe » est également disponible.

Il propose la découverte des lieux où vécurent et travaillèrent de grands Européens : Konrad Adenauer, Joseph Bech, Johan Willem Beyen, Aristide Briand, Winston Churchill, Richard Coudenhove-Kalergi, Jacques Delors, Charles de Gaulle, Alcide de Gasperi, Walter Hallstein, Victor Hugo, Jean Monnet, Robert Schuman, Paul-Henri Spaak, Altiero Spinelli.

De gauche à droite : Max PETITPIERRE (Suisse), Dr. Östen UNDÉN (Suède), Joseph BECH (Luxembourg), Robert SCHUMAN (France), Paul-Henri SPAAK (Belgique), Sir Stafford CRIPPS (Royaume-Uni), Comte SFORZA (Italie)

 

Voyage E

LES DEFIS DE L’UNION EUROPÉENNE : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

De nombreux parcs naturels ou des biotopes naturels classés existent dans la Grande Région.

Ces parcs naturels régionaux ont pour objet de protéger le patrimoine, notamment par une gestion adaptée des milieux naturels et des paysages ; de contribuer à l'aménagement du territoire ; de favoriser le développement économique, social, culturel et de la qualité de vie ; d'assurer l'accueil, l'éducation et l'information du public ; de réaliser des actions expérimentales ou exemplaires dans les domaines cités ci-dessus et de contribuer à des programmes de recherche.

L’approche proposée consiste principalement en une découverte comparative de la gestion du patrimoine naturel et culturel, des politiques d’aménagement du territoire, des politiques durables de développement économique et social retenues, etc.

 

Les voyages éducatifs sont limités à 50 personnes max. 

A partir du secondaire II (2nd-Terminales).

Prix: Nous consulter pour un programme/devis.

 

 

Nos circuits 'lieux de mémoire' - de la guerre à la paix

Schengen
Concours \'les desserts de l\'UE\' (1)
Concours \'les desserts de l\'UE\' (2)