Accueil > Robert Schuman > Biographie de Robert Schuman

Biographie de Robert Schuman

Robert Schuman est né à Luxembourg, le 29 juin 1886 ; sa mère était luxembourgeoise et avait épousé un Lorrain qui s'était soustrait à l'annexion de l'Alsace-Lorraine par l'Allemagne en 1870, en allant s'établir dans le Grand-Duché de Luxembourg, à quelques kilomètres d'Évrange, son village natal. C'est ainsi que le jeune Robert Schuman fréquenta l'école primaire et secondaire à Luxembourg. Ayant fait ses études supérieures en Allemagne et à Strasbourg, il ouvre un cabinet d'avocat à Metz en juin 1912. Deux ans plus tard, la guerre éclate ; Robert Schuman est réformé pour des raisons de santé.

En novembre 1918, l'Alsace-Lorraine fête son retour à la France et Robert Schuman entre au Parlement français comme député de la Moselle. En 1939, une nouvelle guerre éclate et en mars 1940 Robert Schuman est nommé Secrétaire d'État pour les Réfugiés. De retour en Lorraine, il est arrêté par la Gestapo et mis au secret dans la prison de Metz. Président du Conseil (1947) puis Ministre des Affaires étrangères (1948-1952), il fut le grand négociateur de tous les Traités majeurs à la fin de la dernière Guerre mondiale (Conseil de l'Europe, Traité de l'Atlantique Nord, CECA, etc.). De 1958 à 1960, il est le 1er Président du Parlement européen qui lui décerne, à la fin de son mandat, le titre de " Père de l'Europe ".


Chronologie de la vie de Robert Schuman

  • 29 juin 1886: Naissance à Clausen, faubourg de Luxembourg
  • 1900: Mort de son père, Jean-Pierre Schuman
  • 1896-1903: Études secondaires à l'Athénée de Luxembourg
  • 1904: Abitur (Baccalauréat) au Lycée impérial de Metz
  • 1904-1910: Études de droit aux Universités de Berlin, Bonn, Munich et Strasbourg
  • 1911: Mort de sa mère
  • 1912: Ouverture d'un cabinet d'avocat à Metz
  • 1914: Incorporé dans un service auxiliaire de l'armée allemande, à Metz.
  • 1915-1918: Service de remplacement à l'administration du Kreis de Boulay.
  • 1919 à 1940: Député de la Moselle
  • 1920: Nommé au Conseil Consultatif d'Alsace-Lorraine à Strasbourg
  • 1940: Secrétaire d'État auprès du Président du Conseil des ministres, chargé des Réfugiés,
  • 14 septembre 1940: arrêté par la Gestapo
  • 13 avril 1941: Mis en résidence surveillée à Neustadt an der Weinstrasse (Palatinat).
  • 1er août 1942: Évasion de Neustadt et entrée dans la clandestinité.
  • Septembre 1944: retour en Moselle
  • 1945 à 1962: Député de la Moselle
  • janvier à novembre 1947: Ministre des Finances dans le gouvernement Ramadier
  • 24 novembre au 19 juillet 1948: Président du Conseil (Premier ministre)
  • juillet 1948 à décembre 1952: Ministre des Affaires étrangères (gouvernements Marie, Queuille, Bidault, Pleven, Faure, Pinay)
  • février à décembre 1955: Ministre de la Justice, garde des Sceaux dans le gouvernement E.Faure.
  • 1958 à 1960: Président de l'Assemblée parlementaire européenne de Strasbourg
  • 1955 à 1961: Président du Mouvement Européen
  • 1962: Abandon de la vie politique
  • 4 septembre 1963: décès à Scy-Chazelles.